Lou Casa chante Barbara

Photo de Annie-Claire Hilga.
Jean-Marc Casa, le chanteur
Photo de Annie-Claire Hilga.
Le groupe Lou Casa, c’est une réunion de famille, une communauté d’affinités autour de Barbara

L’Angora, le 9 Avril 2014

Quand le groupe LOU CASA s’éprend de Barbara, ça donne un beau concert très applaudi hier soir 9 avril à l’Angora, en présence de personnalités éminentes du monde de la chanson. Beaucoup de délicatesse, beaucoup de respect et de tendresse. C’est un minimum pour s’attaquer à l’oeuvre de Barbara, mais ce n’est pas évident. Ils l’ont fait et bien fait. Plaisir d’écouter « Tous les passants » ou encore « Septembre » (dont l’interprétation de Katerina Fotinaki nous avait bien plu aussi dans le spectacle d’Angelique Ionatos à Avignon). Sur « Göttingen » chanté tout en douceur, joli pont musical qui nous a séduits contre toute attente. Bravo! Quant à « Perlimpinpin » donné sur un ton délibérément jazzy, il a certainement réjoui les personnes de l’association du même nom présents dans la salle.  loucasadit@gmail.com

Le Marathon de la Chanson Française est annoncé

Je transmets bien volontiers le texte de cette initiative d'importance émanant de l'équipe d'origine fondatrice du @[192325090807942:274:Forum Léo Ferré], ici représentée par @[100002196823091:2048:Floréal Melgar] ©annie claire 11.09.2014 : Le premier @[390784997704941:274:Marathon de la chanson française]

UNE JOURNÉE ET UNE PROGRAMMATION EXCEPTIONNELLES !

L’ancienne équipe du Forum Léo-Ferré vous propose d’assister au Marathon de la chanson, le dimanche 23 novembre à l’Alhambra, à Paris, de 12 heures à 21 heures. Pour l’occasion, 42 artistes, dont vous trouverez les noms ci-dessous, se succéderont sur scène.
Le spectacle sera composé de quatre « manches » d’une heure trente chacune environ, entrecoupées d’entractes qui permettront à tous de se désaltérer et de se sustenter. La composition de chacune de ces « manches » sera rendue publique prochainement, de manière à permettre à ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent pas être présents sur toute la durée de ce Marathon de choisir ce qui leur convient le mieux.
Les réservations, qui vont bon train, sont ouvertes auprès de l’Alhambra. Il vous suffit pour cela de téléphoner au numéro suivant :

01.40.20.40.25

Liste des artistes programmés : Vincent Absil, Isabelle Aicchorn, Alain Aurenche, Michèle Bernard, Jacques Bertin, Frédéric Bobin, Michel Boutet, Michel Bühler, Christian Camerlynck, Louis Capart, Céline Caussimon, le Cirque des Mirages, Annick Cisaruk, Henri Courseaux, Bruno Daraquy, Yvan Dautin, Emmanuel Depoix, Jean Dubois, Claire Elzière, Entre 2 Caisses, Philippe Forcioli, Rémo Gary, Jean Guidoni, Marc Havet, Mona Heftre, Bernard Joyet, Xavier Lacouture, Gilbert Laffaille, Pierre Lebelâge, Hélène Maurice, Albert Meslay, Nathalie Miravette, Gérard Morel, Véronique Pestel, Gérard Pierron, Jean-Michel Piton, Gilles Roucaute, Annick Roux, Francesca Solleville, Anne Sylvestre, Béa Tristan, Laurent Viel.

Si vous souhaitez partager cette info, ne vous gênez pas !
Je transmets bien volontiers le texte de cette initiative d’importance émanant de l’équipe d’origine fondatrice du Forum Léo Ferré, ici représentée par Floréal Melgar©annie claire 11.09.2014 : Le premier Marathon de la chanson française

UNE JOURNÉE ET UNE PROGRAMMATION EXCEPTIONNELLES !

L’ancienne équipe du Forum Léo-Ferré vous propose d’assister au Marathon de la chanson, le dimanche 23 novembre à l’Alhambra, à Paris, de 12 heures à 21 heures. Pour l’occasion, 42 artistes, dont vous trouverez les noms ci-dessous, se succéderont sur scène.
Le spectacle sera composé de quatre « manches » d’une heure trente chacune environ, entrecoupées d’entractes qui permettront à tous de se désaltérer et de se sustenter. La composition de chacune de ces « manches » sera rendue publique prochainement, de manière à permettre à ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent pas être présents sur toute la durée de ce Marathon de choisir ce qui leur convient le mieux.
Les réservations, qui vont bon train, sont ouvertes auprès de l’Alhambra. Il vous suffit pour cela de téléphoner au numéro suivant :

01.40.20.40.25

Liste des artistes programmés : Vincent Absil, Isabelle Aicchorn, Alain Aurenche, Michèle Bernard, Jacques Bertin, Frédéric Bobin, Michel Boutet, Michel Bühler, Christian Camerlynck, Louis Capart, Céline Caussimon, le Cirque des Mirages, Annick Cisaruk, Henri Courseaux, Bruno Daraquy, Yvan Dautin, Emmanuel Depoix, Jean Dubois, Claire Elzière, Entre 2 Caisses, Philippe Forcioli, Rémo Gary, Jean Guidoni, Marc Havet, Mona Heftre, Bernard Joyet, Xavier Lacouture, Gilbert Laffaille, Pierre Lebelâge, Hélène Maurice, Albert Meslay, Nathalie Miravette, Gérard Morel, Véronique Pestel, Gérard Pierron, Jean-Michel Piton, Gilles Roucaute, Annick Roux, Francesca Solleville, Anne Sylvestre, Béa Tristan, Laurent Viel.

Des articles sont consacrés à chaque artiste. A suivre….

Allitération en B pour Barcella

Le 8 novembre 2014

Mercredi, j'ai eu la grande chance de pouvoir aller écouter @[354544244556819:274:Barcella] au Trianon. Du coup, compte tenu de la prestation bondissante de cet artiste, beaucoup moins tranquille que ceux que je chronique habituellement, j'ai bricolé pour Francofans ce petit texte pour raconter la soirée.
---Le bateleur Barcella a bombardé le bassin du Trianon de rayons bariolés. Du haut du balcon, j'étais dans une bourrasque de bonnes énergies. Le bateleur bouillonnant balançait ses bons textes, bien campé dans ses babouches beiges (montantes). Bizarre, ce bonhomme bourré de talent qui blackboulait les règles de la scène, batifolant avec son tabouret bleu au beau milieu du public bouillant (sans se blesser). Bonheur, de l'écouter bonimenter ses bribes de phrases rappées/chantées, sans bonnet, contrairement à ses bons batteur, bassiste (et autres zicos de choix). Le boute-­en-­train nous en a envoyé plein les bronches des textes pas bégeules du tout balancés sans baratin. Cette bombe de la chanson est en fait bon enfant, bienveillant. C'est un battant qui bricole le bien-­être du spectacle. Il envoie le bouchon et nous ne boudons pas les bienfaits balancés. Après une trombe comme celle­ là, il ne nous restait plus qu'à aller faire bombance en bonne compagnie pour broyer et ingérer les ingrédients reçus, à la buvette du Bilboquet (du Trianon pardon). Bref, ce fut bon, bon bon. BERCI!---
Mercredi, j’ai eu la grande chance de pouvoir aller écouter Barcella au Trianon. Du coup, compte tenu de la prestation bondissante de cet artiste, beaucoup moins tranquille que ceux que je chronique habituellement, j’ai bricolé pour Francofans ce petit texte pour raconter la soirée.
—Le bateleur Barcella a bombardé le bassin du Trianon de rayons bariolés. Du haut du balcon, j’étais dans une bourrasque de bonnes énergies. Le bateleur bouillonnant balançait ses bons textes, bien campé dans ses babouches beiges (montantes). Bizarre, ce bonhomme bourré de talent qui blackboulait les règles de la scène, batifolant avec son tabouret bleu au beau milieu du public bouillant (sans se blesser). Bonheur, de l’écouter bonimenter ses bribes de phrases rappées/chantées, sans bonnet, contrairement à ses bons batteur, bassiste (et autres zicos de choix). Le boute-­en-­train nous en a envoyé plein les bronches des textes pas bégeules du tout balancés sans baratin. Cette bombe de la chanson est en fait bon enfant, bienveillant. C’est un battant qui bricole le bien-­être du spectacle. Il envoie le bouchon et nous ne boudons pas les bienfaits balancés. Après une trombe comme celle­ là, il ne nous restait plus qu’à aller faire bombance en bonne compagnie pour broyer et ingérer les ingrédients reçus, à la buvette du Bilboquet (du Trianon pardon). Bref, ce fut bon, bon bon. BERCI!—