Concèze comme si vous y étiez.

Matthias Vincenot ©annie claire
Matthias Vincenot ©annie claire

Chaque année, je me rends au Festival Découvrir de Concèze car j’aime beaucoup la programmation éclectique de Matthias Vincenot, j’y retrouve des chanteurs sur lesquels j’écris dans mes supports préférés, et surtout j’apprécie l’échelle humaine de ce festival qui se passe en milieu rural, dans une fort belle région, la Corrèze.

Un festival rural, original et musical.

Depuis l’an passé, l’ouverture du festival se fait sur les terrasses du château de Pompadour, ce qui donne lieu à une prestigieuse scène en présence des locaux, des estivants et des festivaliers.

Ouverture du Festival Découvrir au château de Pompadour ©annie claire
Ouverture du Festival Découvrir au château de Pompadour ©annie claire

Beaucoup de monde y assiste, comme l’an passé. On retrouve l’ensemble Découvrir, Antoine Coesens, Emilie Marsh, Eric Guilleton. On découvre Guillaume Grand et Justine Thibaudat. On apprécie que soient programmées Noga, Dani et Pauline Drand, entre autres. Magnifique soirée dans un cadre prestigieux.

Pauline Drand Pompadour ©annie claire 13.08.2016
Pauline Drand Pompadour ©annie claire 13.08.2016
Eric Guilleton avec l'Ensemble découvrir de Concèze ©annie claire
Eric Guilleton avec l’Ensemble découvrir de Concèze ©annie claire

Le festival c’est aussi à Juillac et à Tulle.

Le festival Découvrir, c’est de la chanson et de la poésie, en association avec Poésie et Chanson Sorbonne. On y découvre des poètes merveilleux qui savent nous faire rêver avec leur écriture sensible. Cette année j’ai eu un coup de coeur pour Pascale Anglès et Pierre Aussedat.

P1120913
Pascale Anglès ©annie claire 15.08.2016
Thibaud Defever quant à lui a accompagné nombre d’artistes, et il a donné ses chansons avec subtilité et émotion. On apprécie énormément ce chanteur sur les scènes françaises. Au Québec, ils l’aiment beaucoup aussi.

 

 

 

Thibaud Defever Juillac ©annie claire 14.08.2016
Thibaud Defever Juillac ©annie claire 14.08.2016
Un festival imprévisible.

 

 

 

 

 

 

 

 

Au Festival Découvrir de Concèze, les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Toute l’année, Matthias Vincenot nous jardine une programmation subtilement décalée, avec une diversité de genres musicaux, poétiques, et un mélange des générations comme aucun autre festival n’a jamais su le faire. Je l’ai déjà raconté l’an passé, avec un reportage sur le site du magazine FrancoFans. C’est encore vrai cette année.  Le dimanche, nous avons vu sur la même scène Pauline Drand et Eric Guilleton, lundi c’était Dani et Noga, de belles dames au nom de quatre lettres, mardi c’était l’inénarrable Geneviève Morissette Perso et l’inoubliable Dani, doublée de sa jeune amie Emilie Marsh. Un autre soir, nous allons à la rencontre d’une poétesse magique, Colette Nys-Mazure, d’Hervé Vilard et de Buridane. C’est éclectique et ça fonctionne parfaitement bien, c’est l’image de marque de ce festival auquel on est très attaché.

Noga et Patrick Bebey ©annie claire 15.08.2016
Noga et Patrick Bebey ©annie claire 15.08.2016

 

Je vais y revenir en détail pour une suite, sans tarder.

Annie Claire 24.08.2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Matthias Vincenot à Concèze 15.08.2016
Matthias Vincenot à Concèze 15.08.2016

Auteur : Annie Claire

Je suis reporter de concert, depuis bien des années, je chemine chaque jour de salle en salle, de ville en ville et de contrée en contrée à la rencontre des artistes. j'illustre mes articles avec mes propres photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *