Daguerre traverse la nuit avec Barbara

Daguerre au Café de la Danse

27 Avril 2017

P1280556

Daguerre, c’est Olivier Daguerre, qui écrit, compose et chante, Michel Moussel à la basse énervée et Mikaël Bentz au clavier, guitare, violon.

Sur le livre-disque 9 titres chez Lamao Editions

il y a des choeurs formidables, du cor et autres cuivres, trompette et bugle.

Daguerre livre

Derrière chaque titre, que ce soit dans le texte,   dans la musique, ou dans le phrasé, se cache une allusion aux classiques de la chanson, Barbara, Reggiani, Jamait… Ca fait rêver, et affine l’écoute, discrètement, efficacement.

La voix du chanteur est timbrée et granuleuse, pas encore éraillée, elle parle de vie et d’ivresse, de comptoirs et d’espoir. Les textes sont poétiques, l’art de l’ellipse savamment pratiquée. Pour cette traversée, point de fards, point de phares, des rêves d’angoisse, et la quête d’amour.

P1280547

Dérisoire, notre vie, notre corps destiné à disparaître, qui suis-je où allons-nous tous dans un même élan ? Va t-on continuer à se faire la guerre pendant qu’on est encore vivants ? Comme le dit Olivier Daguerre sur scène, les chansons sont sombres, d’ailleurs les artistes ne sont pas en tenue printanière, mais en couleur de Barbara, La dame en noir fait des merveilles.

P1280535

Le dernier morceau du disque est une merveille, il s’agit d’une chanson basque emblématique de Xabier Lete en hommage au poète Xalbador. C’est la troupe « Les capes en couette » qui le chante en langue basque.

 

Le bel objet livre-disque vous coûtera 21 € seulement chez  Lamao Editions.

Annie Claire 26.07.2017

 

 

 

 

 

 

Une réponse à “Daguerre traverse la nuit avec Barbara”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *