Emilie Marsh « Nevada »

Emilie Marsh a choisi Seb Collinet pour réaliser « Nevada », son deuxième album. Belle idée, la finesse du travail de cet artiste met bien en valeur sa délicate voix et son jeu de guitare. Ce disque, Emilie l’a conçu comme un road-movie imaginaire, musical et amoureux. Nevada est une destination et une voiture à la fois. Et voici qu’elle convoque Isabelle LIRE LA SUITE…

ROBI « Traverse »

Telle Barbara, Robi nous touche profondément quand elle chante, toute en abandon et en retenue, dans la vérité de son être. L’on s’attache à cette personnalité riche et complexe, dès la première écoute. Je ne sais pas si c’est à l’occasion des mots de bienvenue ou de déconvenue que je pense aussi à Anna Prucnal, dont Robi a la force LIRE LA SUITE…

Angèle Osinski A l’évidence

  Le label FRACA [Fraternité Cannibale], créé récemment par ces jeunes artistes chanteuses musiciennes, sort l’album d’Angèle Osinski « A l’évidence ». C’est un opus très classieux dont la musique, signée Angèle, est très ample et souveraine, les textes signés Angèle sont simples et évocateurs, l’ambiance de la voix et des instruments est due au génie de Katel avec qui Angèle a LIRE LA SUITE…

Emilie MARSH marche et ne triche pas

Sous le label de sa propre équipe féminine, FRACA, Emilie Marsh sort un album bistre de 10 titres dont le titre est simple et limpide : Emilie Marsh. Telle qu’en elle-même, la chanteuse se révèle avec cet album décomplexé, un opus réussi d’excellente facture. L’on y entend de jolies mélodies fraîches, des ambiances musicales soignées et légères, et par dessus LIRE LA SUITE…