ONLY FRENCH, un Festival Caméléon

  • DIVERSITE  MUSICALE  &  FRANCOPHONIE INTERNATIONALE

  • Affiche Boule Noire ©annie claire
    Affiche Boule Noire ©annie claire

Only French est une puissance organisatrice, une structure qui est également partie prenante  d’événements à l’étranger. Ainsi Only French diffuse des reportages live de sessions musicales et tisse des partenariats. Cette année, le choix des artistes du Burkina s’est fait à la suite d’échanges avec le Festival Badara de Bobo Dioulasso et Rendez-Vous Chez Nous de Ouagadougou.

L’association avec la structure Catalyse a permis cette année de présenter sur scène l’artiste suisse Phanee de Pool.

Ce sont des artistes qui assurent eux-mêmes le rayonnement de leur création musicale qui sont mis à l’honneur par le Festival Only French, c’est à dire des artistes qui ne sont pas formatés par les tuyaux de l’industrie musicale. Dominique Prévost parle d’artistes non A.G.M., entendez non génétiquement modifiés.

Soirée d’ouverture à La Boule Noire

Phanée de Pool à La Boule Noire ©annie claire
Phanée de Pool à La Boule Noire ©annie claire

C’est Phanee de Pool qui a ouvert la soirée, seule sur scène avec sa guitare et ses boucles. Sa prestation musicale est originale, tout comme son parcours professionnel. La jeune chanteuse suisse est gérée sur scène par son père et entame une carrière artistique après avoir servi dans la police.

La magie a opéré, et l’accueil du public lui a été très favorable, les applaudissements fervents l’ont bien soutenue.

Wally

Wally ©annie claire 02.08.2015
Wally ©annie claire 02.08.2015

Le chanteur français Wally lui a succédé sur scène avec un répertoire tourné vers l’humour et le divertissement.

Ensuite ce fut le groupe de l’Angola A’Mosi Just a Label, la pépite 2016 du festival Le Rêve Africain.

Le chanteur du groupe est Jack Njanga, très pop/jazz.

Soirée Burkina Faso

Trois groupes du Burkina sont à l’honneur pour la deuxième soirée de festival à La Boule Noire.

Accueillis avec des mets du Burkina [ poulet, beignets et boissons, bissap très populaire en Afrique, à partir de fleurs d’hibiscus, et jus de gingembre ], les festivaliers sont venus en nombre et en famille pour écouter les artistes, chanter et danser sur leur musique.

Patrick Kabré ©annie claire
Patrick Kabré

 

C’est Patrick  Kabré qui a lancé les premiers rythmes enfiévrés, seul avec sa guitare puis soutenu par d’ excellents musiciens aux drums et à la guitare qui ont également accompagné des deux groupes suivants.

 

Patrick Kabré diffuse des sonorités fortes, à la fois ethniques et pop. Son chant et sa musique entraînent bien les gens à danser.

 

Soeurs Doga ©annie claire
Soeurs Doga ©annie claire La Boule Noire 01.12.2017

Les Soeurs Doga ont continué à nous mettre en joie avec leur discours engagé et convaincant sur la cause des femmes. Leurs chants sont en langue locale, mooré ou dioula.

Leur look est coloré, leur gestuelle totalement libérée. C’est un bonheur de les voir évoluer ensemble dans un accord que seule la gémellité permet.

Kantala Traoré ©annie claire 01.12.2017
Kantala Traoré ©annie claire 01.12.2017

 

Le très grand Kantala Traoré a terminé la soirée. C’est un éminent joueur de kora du Burkina Faso qui aime bien venir jouer et chanter à Paris. Je l’ai rencontré en 2014 et nous avons sympathisé.

« Le prince burkinabé de l’ethno-pop » joue de la kora et de diverses percussions traditionnelles. Sa musique est très prenante, avec des accents de blues, salsa et même pop. Extraordinaire comme son, celui de la kora, sorte de harpe africaine avec une vingtaine de cordes, amplifié, c’est vraiment étonnant.

♫ https://www.youtube.com/watch?v=S-oBGQXWnYE

Des musiciens formidables ont accompagné les chanteurs pour cette soirée Burkina, ce sont :

Koto Brawa : batterie

Yannick Vela : basse

Jean-Baptiste Meyer-Bisch : guitare

Et la délicate Amina Mezaache à la flûte.

Soirée Sénégal au Pan Piper – DAKAR by NIGHT

Très belle ambiance pour cette dernière soirée de Festival au Pan Piper, beaucoup de monde venu écouter Naham Trio et Woz Kaly. Une soirée avec deux artistes du Sénégal en partenariat avec  Corsair.

Un Pan Piper bien rempli pour Only French ©annie claire
Un Pan Piper bien rempli pour Only French ©annie claire

Naham Trio, c’est une musique enthousiaste qui se répand comme une nappe euphorique. Mustapha Naham avec ses musiciens développe une énergie free jazz qui est appelée à voyager et convaincre.

Naham Trio au Pan Piper ©annie claire 02.12.2017
Naham Trio au Pan Piper ©annie claire 02.12.2017

Woz Kaly a une voix bien particulière et une tonalité qui force l’écoute. Son chant est concentré et doux à la fois, mixant wolof et français.

Woz Kaly au Pan Piper ©annie claire 02.12.2017
Woz Kaly au Pan Piper ©annie claire 02.12.2017

 

 

 

Woz KalyCette 24ème édition du festival Only French, festival musical et bio, respect de la planète oblige, est sous le signe du caméléon.

Caméléon

Dominique Prévost, son instigateur nous explique comment le public doit se mettre aux couleurs des artistes pour découvrir la diversité des musiciens de la francophonie, au delà de la sphère hexagonale.

Dominique Prévost ©annie claire
Dominique Prévost ©annie claire

Nous le remercions de tenir à bout de bras ce festival qui, s’il a lieu l’an prochain, fêtera sa 16ème année, chapeau !! Affiche

Maggie Savoie d’Acadie à Lorient

Expérience Acadie présente Maggie Savoie

Festival Interceltique de Lorient 2017

Maggie Savoie ©annie claire 09.08.2017
Maggie Savoie ©annie claire 09.08.2017

Expérience Acadie est un puissant dispositif international dont le but est de faire connaître les artistes et musiciens d’Acadie un peu partout en Europe. J’ai eu la chance cette année de participer au Festival Pause Guitare d’Albi et au Festival Interceltique de Lorient où Expérience Acadie avait installé un pavillon d’envergure avec une vaste scène. Le responsable d’Expérience Acadie est François Emond que nous voyons de temps en temps à paris. Il est aidé de Christine Lavoie, jeune et dynamique organisatrice de la Francofête de Moncton.

Continuer la lecture de « Maggie Savoie d’Acadie à Lorient »